Dotée D'un Écran, La Caméra Vidéo Rapide Devient Autonome

Le 01/01/2013 à 17:00  

V ision Research élargit sa gammedecamérasPhantom Miro avec la série LC. Ces deux lettres devraient à elles seules bouleverser les habitudes de bon nombre d'utilisateurs de vidéo rapide. Par rapport aux modèles existants de la série M, les nouvelles caméras intègrent en effet un écran tactile LCD amovible. Celui-ci gère bien sûr tous les paramètres de contrôle de la caméra, mais il intègre aussi la vidéo. Il est donc possible de visualiser très facilement une scène en temps réel, ou de rejouer une séquence enregistrée. Grâce à cet écran, les modèles de la série LC offrent une ergonomie et une portabilité inégalées. « Il s'agit des premières caméras autonomes disponibles sur le marché de l'imagerie rapide, souligne Constant Taindjis, directeur des ventes chez Vision Research (filiale d'Ametek). Pour visualiser les séquences vidéo sur le terrain, il n'est plus forcément nécessaire de transporter un PC avec soi ».

Les modèles de la série LC se distinguent par leur écran tactile amovible, qui peut être utilisé pour gérer les paramètres de la caméra et visualiser les séquences vidéo.

L'intérêt réside surtout dans le choix qu'offre la caméra d'utiliser ou pas un PC en fonction des besoins. « Les applications scientifiques,par exemple,nécessitent souvent l'emploi simultané de trois ou quatre caméras pour analyser un phénomène rapide en laboratoire. Dans ce cas, mieux vaut utiliser un PC pour la gestion des différents paramètres et la visualisation des séquences vidéo.Mais lorsqu'on souhaite prendre des images sur le terrain à l'aide d'une caméra, ou lorsqu'il n'est pas possible de transporter un PC, le modèle autonome a toute sa place », précise ConstantTaindjis. Du coup, les caméras de la série LC ciblent davantage les applications industrielles.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap