Eclairages : dix critères pour y voir plus clair

Le 01/03/2008 à 0:00  
default-image-3103

La vision industrielle a perdu tout complexe. Elle s’affiche désormais dans les applications les plus difficiles. Forts de leurs progrès en résolution, rapidité, robustesse, facilité d’intégration et d’utilisation, les caméras et les logiciels de traitement d’images rivalisent d’astuces pour détecter les moindres défauts sur des pièces de fabrication. Mais le constat reste le même. Rien ne sert d’utiliser les algorithmes de traitement d’images les plus robustes sans un “bon éclairage”. Autrement dit celui avec lequel on obtient le meilleur contraste entre les éléments à détecter, et ceux que l’on souhaite ignorer. Vu la variété de l’offre, le choix d’un tel éclairage est particulièrement difficile. Pour vous aider, voici dix éléments à prendre en c

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap