En thermographie infrarouge, la qualité des images ne suffit pas toujours

Le 01/12/2001 à 0:00  
default-image-3103

La thermographie infrarouge suscite toujours débats et interrogations. Un colloque, organisé récemment par l’Institut de la s du domaine, apprécient les évolutions techniques des dernières années, qui vont vers une plus grande simplicité d’utilisation. Mais ils rappellent que les mesures par thermographie font appel à des notions complexes et exigent un certain nombre de précautions. D’autre part, une meilleure qualité d’images n’implique pas toujours une meilleure qualité des mesures de températures…Thermographie, l’a confirmé. Les participants, une soixantaine de personnes en majorité spécialiste

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap