Endress+Hauser inaugure un campus en banlieue lyonnaise

Le 10/11/2017 à 17:00  

L 'inauguration du nouveau bâtiment du groupe suisse Endress+Hauser à Saint-Priest, dans la banlieue lyonnaise (Rhône), le 27 septembre dernier,aurait pu être juste une inauguration de plus –le groupe dispose rien que ces derniers mois de nouveaux bâtiments à Greenwood dans l'Indiana (États-Unis), à Shah Alam près de Kuala Lumpur (Malaisie), à Santiago (Chili) et à Bruxelles (Belgique). Mais c'était sans compter sur le regroupement des équipes d'Endress+Hauser et de Kaiser Optical Systems, ainsi que sur l'installation d'un campus de formation.

C'est en effet en présence de représentants des deux socié-

tés, des employés, de clients, de partenaires et de Gilles Gascon, le maire de Saint-Priest, que Matthias Altendorf, CEO du groupe Endress+Hauser, Klaus Endress, président du conseil de surveillance du groupe, Laurent Mulley, directeur général d'Endress+Hauser France, et Bruno Lenain, responsable des opérations pour l'Europe chez Kaiser Optical Systems, ont inauguré la nouvelle agence lyonnaise d'Endress+Hauser France et du siège européen de Kaiser Optical Systems, société rachetée en 2013 par le suisse.

De gauche à droite : Bruno Lenain, responsable des opérations pour l'Europe chez Kaiser Optical Systems, Laurent Mulley, directeur général d'Endress+Hauser France, Gilles Gascon, maire de Saint-Priest, Klaus Endress, président du conseil de surveillance d'Endress+Hauser, Matthias Altendorf, CEO du groupe Endress+Hauser, Tim Harrison, CEO de Kaiser Optical Systems, et Serge Cheynel, directeur des ventes de l'agence Est d'Endress+Hauser France.

Représentant un investissement de 4,9 millions d'euros, ce bâtiment nouvellement ouvert réunit les deux sociétés sur une surface de 1500m 2 ,avec des bureaux, une zone de stockage et un espace dédié à la formation. « Ce campus regroupant nos forces commerciales, les activités d'analyse de Kaiser Optical Systems et un centre de formation pour présenter les dernières technologies à nos clients n'aurait pas pu voir le jour sans le soutien du groupe »,rappelle Urs Endress, le précédent Pdg d'Endress+Hauser France et l'actuel ambassadeur du groupe, dont la modestie empêche de préciser son rôle, a priori très actif, dans la conception du bâtiment.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap