Environnement SA lance la marque internationale envea

Le 28/02/2018 à 17:00  

D epuis plus de trois ans, le groupe français Environnement SA a enchaîné les acquisitions. C'est ainsi que le britannique PCME, spécialisé dans la mesure en continu des particules et des débits dans les cheminées, a rejoint le groupe français en juillet 2014. Ce fut le tour du britannique TDL Sensors, qui développe des analyseurs de gaz basés sur des lasers à haute résolution pour des molécules et des applications complexes, et de l'allemand SWR engineering, fabricant de systèmes de mesure du débit de solides dans les procédés, d'être rachetés respectivement en septembre et en octobre 2016. Sans oublier l'acquisition de l'allemand Mercury Instruments, tou-jours pour un montant non dévoilé, en janvier 2018.

Sous la nouvelle marque commerciale internationale « envea », on retrouvera les produits des différentes entités du groupe Environnement SA : PCMA, TDL Sensors, SWR engineering, Cairpol Microsensors, iséo Environnement et, désormais, Mercury Instruments.

« Au départ,l'activité d'Environnement SA était centrée sur les mesures dans l'air ambiant, un secteur très réglementé et caractérisé par des faibles teneurs. Mais assez rapidement, nous avons été consultés par des responsables d'incinérateurs, de centrales ther-miques et d'autres industries (chimie,cimenterie,etc.) pour des mesures à la source,au niveau des cheminées », rappelle Serge Aflalo, directeur commercial et marketing d'Environnement SA.Pendant des années, la société était alors positionnée sur les deux activités réglementées, avec une offre complète de solutions de mesures de gaz et de particules à l'ambiant et à la source – les mesures dans les cheminées atteignent des concentrations 100 à 500 fois plus importantes qu'en ambiant.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap