Erreur maximale tolérée : le juste nécessaire

Le 01/03/2008 à 0:00  
default-image-3103

Dans un processus de mesure, moins un équipement influe sur le résultat de mesure, moins il est utile de le vérifier. A l’inverse, si son poids est conséquent dans le processus, il convient de l’étalonner. Avec cette idée a priori évidente, le site de production de vaccins de Sanofi Pasteur a divisé par quatre la fréquence d’étalonnage de ses micropipettes et a réduit de 80 % ses déclarations de non-conformité. Concrètement, la société Delta Mu a mis en place une méthode par simulation numérique pour évaluer l’influence des écarts de la pipette pour chaque application. Une métrologie sur mesure.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap