Et de trois acquisitions pour Trescal en ce début d'année !

Le 20/03/2017 à 17:00  
default-image-3103

Q uelques semaines seulement après celui de l'américain Exphil Calibration Labs, le groupe français Trescal, l'un des principaux acteurs mondiaux dans les services d'étalonnage et de maintenance, vient d'annoncer un deuxième et un troisième rachat en ce début d'année. Il s'agit du canadien Digital Measurement Metrology (DMM) et du singapourien L3M Technologies, pour un montant non dévoilé dans les deux cas.

Créé en 1989 et situé à Toronto, DMM est un laboratoire de type «one-stop-shop» accrédité L-A-B, avec une forte expertise en dimensionnel, en force et en température, et bien implanté dans les secteurs de la pharmacie et de l'aéronautique. La société emploie 12 personnes pour un chiffre d'affaires de 2 millions de dollars canadiens (environ 1,4 million d'euros).

Trescal s'appuiera sur Bassant Gobin, le fondateur de la société, qui restera en poste, pour poursuivre le développement de l'activité. Pour Guillaume Caroit, directeur général délégué du groupe Trescal, « l'acquisition de DMM nous permet d'être présents en Ontario, une Province particulièrement importante dans le développement deTrescal en Amérique du Nord. À présent, nous souhaiterions nous établir sur la côte ouest du Canada ».

En ce qui concerne L3M Technologies, qui emploie 6 personnes pour un chiffre d'affaires de 1 million de dollars singapourien, ce laboratoire fondé en 2014 à Singapour et accrédité Singlas est spécialisé dans l'étalonnage d'appareils de mesure électriques RF et hyperfréquences, en étant très présent sur le secteur de l'aéronautique. Là aussi, les quatre fondateurs du laboratoire resteront au sein de Trescal pour accompagner son développement en Asie.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap