Faster Lab veut se faire un nom sur le marché français

Le 23/12/2019 à 17:00  
default-image-3103

L orsque l'on visite le site Internet de la société (www.fasterlab. fr), on découvre des marques distribuées peu connues, voire pas du tout connues en France. « Je veux dénicher des fabricants européens, pour la majorité, et qui ne sont pas encore forcément sur le devant de la scène en France », explique Laurent Bonnaire, le CEO de la nouvelle société Faster Lab. Créée le 1 er juin 2019 à Sathonay-Camp (Rhône), la toute jeune entreprise se positionne en tant que distributeur spécialisé en test et en mesure.

Vu le parcours de Laurent Bonnaire, cela n'est pas une surprise. Après avoir été notamment ingénieur technico-commercial chez Advantest France (de 1991 à 1993), puis chez Rohde & Schwarz France (de 1993 à 2006), il est revenu sur le marché du test et de la mesure en 2012 en tant qu'ingénieur technico-commercial chez Metrix (groupe Chauvin Arnoux). Il occupera ensuite les postes de responsable commercial Sud-Est France et Suisse chez QualitySource (groupe Spherea Test & Services ; 2013-2016) et de directeur général de French Power (2016-2019).

Revenons à ces marques peu connues sur le territoire hexagonal. Elles s'articulent autour de quatre grands domaines : l'électronique de puissance et la conversion d'énergie (alimentations DC, sources AC, générateurs de courant, charges électroniques AC/DC…), l'instrumentation (analyseurs de puissance, systèmes d'acquisition de données, oscilloscopes numériques…), le test HIL et la qualité d'énergie électrique. « Ces solutions doivent apporter un gain de temps aux utilisateurs et éviter les aléas liés aux achats d'équipements spécifiques ou sur mesure », insiste Laurent Bonnaire.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap