GUIDE D’ACHAT Les caméras de thermographie infrarouge pour la maintenance

Le 01/02/2005 à 0:00
default-image-3103

Localiser les points chauds d’une installation électrique, détecter l’usure anormale d’un roulement, les fuites thermiques d’une canalisation ou l’échauffement généré par le frottement de pièces mal assemblées… en matière de maintenance, la thermographie infrarouge sait tout faire, ou presque. Encore faut-il choisir la \"bonne\" caméra, celle qui répond le mieux aux contraintes de l’application. Pour cela, il faut considérer un certain nombre de critères très spécifiques, et surtout se méfier des apparences : dans une application de maintenance, les critères de choix les plus importants ne sont pas forcément ceux que l’on croit…