Hydroptère : pas de record de vitesse sans mesures

Le 29/11/2011 à 19:03  
default-image-3103

Alain Thébault poursuit son rêve, faire le tour du monde en volant. Après avoir battu des records de vitesse avec l’Hydroptère qui survole les flots, perché sur ses foils, le voilà qui vise le tour du monde en 40 jours. Ce projet nécessite la construction de l’Hydroptère maxi prévu pour 2014. En attendant, d’autres essais seront réalisés sur l’Hydroptère.ch, mis à l’eau début octobre. Le succès de cette aventure repose sur l’expérience et le savoir-faire des navigateurs et des ingénieurs. Mais il ne serait pas possible sans les capteurs embarqués à bord qui relèvent les contraintes qui s’exercent sur la structure du bateau.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap