INFORMATIQUE INDUSTRIELLE

Le 13/04/2018 à 17:00  
default-image-3103

INTEL DEVRAIT SE SÉPARER DE WIND RIVER L'américain Intel devrait céder Wind River, l'éditeur des systèmes d'exploitation Wind River et VxWorks, à la société d'investissement alternatif mondiale TPG. Jim Douglas, président de Wind River, et son équipe de direction actuelle devraient prendre la tête de la nouvelle société indépendante.

L'équipe technologique de TPG est focalisée sur le soutien de sociétés fortes et leaders sur leur marché en croissance, et elle voit une formidable opportunité dans les logiciels industriels, un marché porté par la convergence de l'IoT, des appareils intelligents et du edge computing . « TPG nous fournira la flexibilité et les ressources financières nécessaires pour alimenter nos nombreuses opportunités de croissance, en tant que société de logiciels autonome, qui permet le déploiement de systèmes intelligents sûrs, sécurisés et fiables », ajoute Jim Douglas. C.L.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap