Krohne et Samson ont créé la co-entreprise Focus-On

Le 19/11/2019 à 17:00  
default-image-3103

D ans les domaines des équipements pour les procédés, et en particulier dans le secteur de l'instrumentation de process, il est rare d'assister à la création d'une nouvelle entreprise. C'est plutôt le contraire, lorsque des fabri-cants se rachètent entre eux. Preuve que le marché mondial des équipements de pro-cess se porte bien, les groupes allemands Krohne, fabricant de solutions d'instrumentation de process, et Samson, fournisseur d'équipements de contrôle pour les process industriels, ont annoncé, le 19 septembre 2019 à Francfort-sur-le-Main (Allemagne), la naissance de la joint-venture Focus-On dédiée aux actionneurs autonomes pour l'in-dustrie de process 4.0.

Stephan Neuburger, CEO de Krohne, Andreas Widl, CEO de Samson, André Boer, directeur général de Krohne, et Kavreet Bhangu, nouveau directeur général de Focus-On (de gauche à droite), lors de l'annonce officielle de Focus-On.

« Les deux entreprises partagent un ADN très proche, entre des activités liées toutes les deux aux procédés (instrumentation et vannes), des clients semblables dans le monde entier, etc. », constate Kavreet Bhangu, ancien directeur Vannes et systèmes cyberphysiques de l'allemand Samson et nouveau directeur général de Focus-On. « À l'ère de l'industrie 4.0, seules des coopérations rendent possible la mise en œuvre d'innovations de premier plan », a indiqué Andreas Widl, CEO de Samson, lors de la présentation officielle. Rappelons que les deux sociétés travaillent déjà ensemble depuis près de 25 ans, comme les visiteurs de certains salons ont pu le constater, par exemple. À l'initiative de la création de la co-entreprise, dans laquelle les deux fabricants sont présents à parts égales et dont le siège social se trouve à Dordrecht (Pays-Bas), on trouve Stephan Neuburger et Andreas Widl, les CEO respectifs de Krohne et de Samson. « En 2017, nous étions en train de développer un nouveau produit, reposant sur une philosophie totalement nouvelle, et il s'est avéré que la meilleure option pour mettre sur le marché cette innovation était de combiner le meilleur des compétences de deux sociétés en une seule », ajoute Kavreet Bhangu.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap