L'acquisition de données au service de la chirurgie cardiaque

Le 20/10/2011 à 9:54  
default-image-3103

Les modules d’acquisition de données se sont invités au bloc opératoire. Une unité de recherche expérimentale du CHU de Bordeaux a développé un ensemble d’outils techniques d’acquisition, de traitement et de modélisation pour la mise au point d’une nouvelle méthode de protection du poumon lorsque les fonctions respiratoires sont maintenues artificiellement pendant une opération de chirurgie cardiaque. Un modèle comportemental thermique du poumon a également été élaboré dans le but de simuler des processus lésionnels du poumon en situation
de coeur-poumon artificiel.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap