L'analyseur de spectre en temps réel tient dans la poche

Le 01/12/2014 à 17:00

Aggregate and disruptive », ce sont les deux mots employés par Dean Miles, Technical Marketing Manager de Tektronix UK pour annoncer le nouvel analyseur despectre du fabricant américain.Se présentant sous la forme d'un boîtier robuste (Mil-Std 28800 Class 2, plages de température de fonctionnement de - 10 à +55°C et d'humidité relative de 5 à 75% ±5%) de 190,5x127x30,5mm de dimensions (LxPxH) et ne pesant que 590g –un disque dur externe ou une tablette en fait–, le RSA306 se révèle être en fait un analyseur de spectre en temps réel couvrant une gamme de fréquence de 9kHz à 6,2GHz, que l'on doit impérativement connecter à un PC portable ou une tablette munis d'un port USB 3.0 pour fonctionner.

Avec cet instrument d'un nouveau type (pour l'analyse RF, en tout cas), Tektronix veut ainsi répondre aux besoins de mesure croissants liés au déploiement massif des appareils connectés ( Wireless Everywhere ). « 50 milliards d'appareils mobiles (pour l'industrie, le médical, la domotique…) devraient être connectés à Internet d'ici à 2020, ce qui représenterait par exemple un marché des accessoires sans fil passant de 34 milliards de dollars en 2011 à plus de 50 milliards de dollars quatre plus tard », constate Dean Miles. Avec un analyseur de spectre portable à moins de 3000 euros (2810e exactement),la société vise d'ailleurs plus particulièrement quatre segments de marché distincts: l'enseignement, les ingé-nieursdeR&D soucieux de leurs budgets, la recherche d'interférences ainsi que l'installation et la maintenance.

Pour ne pas pénaliser en termes de budget le RSA306, Tektronix propose une politique tarifaire spéciale pour la version de base de son logiciel SignalVu-PC et pour neuf options.

Tektronix

« Les analyseurs de spectre portables concurrents les plus proches coûtent entre 8 000 et 14 000 $, soit entre deux et quatre fois plus chers » , rappelle Dean Miles. Evidemment, pour ce prix-là, ils disposent d'un écran et sont entièrement autonomes (batteries intégrées). Pour ne pas pénaliser le RSA306 en termes de budget, Tektronix propose une politique tarifaire spéciale pour le logiciel SignalVu-PC: la version de base (SVE) avec 17 mesures différentes est gratuite pour tout acquéreur d'un analyseur de spectre RSA306 et neuf options telles que la mesure d'impulsions, le support du WLAN 802.11/a/b/g/p et l'analyse audio, voient leur prix significativement baisser (909e au lieu de respectivement 5 630 $, 2990$ et 2480$).

Une panoplie de fonctions avancées via SignalVu-PC

Le RSA306 se différencie par ailleurs des modèles existant sur le marché par ses performances. La précision en fréquence est de 1 ppm et la largeur d'analyse (bande passante instantanée) est de 40MHz. La durée minimale d'un signal que l'on peut intercepter avec une probabilité (POI) via la technologie de visualisation DPX de 100% est de 100 µs. En termes de dynamique, le niveau de bruit moyen affiché (DANL) atteint - 160dBm/Hz à une fréquence de 1 GHz, le bruit de phase, - 92dBc/Hz typique à 1GHz et le point d'interception du 3 e ordre, +14dBm typique (de 40MHz à 6,2GHz avec un niveau de référence de - 10dBm). N'oublions pas que le logiciel SignalVu-PC donne également accès à des outils d'analyse de signal comme l'analyse de spectre vectoriel, l'analyse de modulations en amplitude, en fréquence et en phase, lare-cherche de violation par masques (DPX Mask) –une fonction très utile dans la traque d'interférences–,la cartographie de nombreuses mesures pour la géolocalisation de signaux, etc.

UneAPI (interface de programmation d'applications) ouverte permet par ailleurs aux utilisateurs de traiter les signaux avec leurs propres algorithmes de posttraitement basés sur des langages tels que Matlab ou Python sur les plates-formes Windows. Pour Tektronix,l'analyseur de spectreen temps réel RSA306 n'est que le premier instrument de mesure USB d'une (longue?) liste à venir d'appareilsbénéficiantnotamment des performances de l'USB 3.0 et proposés à des tarifs abordables. Preuve s'il en est que les analyseurs de spectre d'entrée de gamme (prix de moins de 15000$) prennent de plus en plus de parts de marché aux autres catégories d'analyseurs… Cédric Lardière