L'analyseur séquentiel atteint 600 tests par heure!

Le 01/01/2015 à 0:00  

L apriorité numéro un pour les responsables de laboratoires est aujourd'hui la recherche permanente de la baisse du coût global des analyses, en particulier pour ceux qui veulent disposer d'une grande capacité d'analyse. C'est avant tout pour ces utilisateurs que le français AMS Alliance a dévoilé, lors du salon Pollutec qui s'est tenu du 2 au 5 décembre 2015 (voir page 28) , l'analyseur séquentiel Smartchem 600 et l'analyseur à flux continu Futura Duo. « Destiné aux analyses séquentielles en agroalimentaire, en environnement, en œnologie, dans l'eau,etc.,le Smartchem 600 est capable de réaliser jusqu'à 600 tests par heure afin de traiter, en petites ou grosses séries,les nombreux paramètres à analyser tels que les nitrates, les nitrites,l'ammoniaque,les phénols,les cyanures, les détergents, le chrome VI, sur des matrices liquides ou solides », explique David Duval, ingénieur commercial région Sud chez AMS France.

AMS Alliance a entièrement automatisé son analyseur à flux continu Future Duo qui est capable de réaliser des analyses combinées de substances tels que phénols, cyanures, TN et TP.

Pour atteindre et garantir de telles cadences d'analyse, le Smartchem 600 dispose de quatre bras: deux servent à prélever les réactifs – beaucoup d'entre eux sont réfrigérés, ce qui autorise un fonctionnement 24 h/24 –, un autre bras manipule les échantillons et le quatrième (un double bras) est un double agitateur. Un autre atout de l'analyseur réside dans le concept de cuvettes lavables et réutilisables. Le coût des consommables est ainsi réduit, sans risque de contamination entre échantillons et réactifs grâce à la station de lavage intégrée, et l'appareil consomme moins d'eau et de réactifs, d'où un volume de déchets à retraiter et des coûts de fonctionnement réduits.

« Le rack de chargement d'un Smartchem 600 se distingue par ailleurs par sa capacité jusque-là inégalée, à savoir jusqu'à 200 échantillons, qui permet de multiplier les analyses et de lancer de grandes cadences à l'avance.Nous proposons également de nouveaux tubes équipés d'un bouchon spécial, afin de préserver l'intégrité des échantillons et des contrôles. Derniers avantages, un lecteur de codes-barres simplifie et automatise la gestion des échantillons et des réactifs, et des cuves avec un trajet optique de 6 à 10 mm de long assurent de meilleures limites de quantification, donc des résultats plus précis », ajoute David Duval. Enfin, AMS Alliance a entièrement repensé le logiciel afin de rendre le système convivial, grâce notamment à une gestion via un clavier, un écran ou une tablette tactile ou alors à distance (interface web).

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap