L'investissement productif soutenu un an de plus

Le 09/05/2016 à 17:00  
default-image-3103

L e 6 avril dernier, le président de la République François Hollande a annoncé que le mécanisme de suramortissement des investissements des entreprises, qui devait prendre fin le mois dernier, était prolongé d'un an. Cette mesure doit être inscrite dans la loi dans les semaines qui viennent. Une bonne nouvelle pour l'in-dustrie française qui a été accueillie avec enthousiasme par deux des organismes qui ont promu ce dispositif, à savoir la Fim (Fédération des industries mécaniques), l'un des membres fondateurs de l'Alliance Industrie du futur, et le Symop (Syndicat des machines et technologies de production), l'un des princi-paux membres de la Fim. « C'est l'ensemble de l'industrie qui doit se féliciter d'une telle annonce. C'est un signal fort du gouvernement, qui marque ainsi son soutien à l'investissement productif,mais surtout aux projets de modernisation des process et outils de production des TPI/PMI et ETI françaises », souligne Constant Bernard, président du Symop.

« C'est un signal très positif qui encouragera nos chefs d'entreprise à investir et permettra de mener à terme des projets d'investissement enclenchés il y a plusieurs mois, renchérit Jérôme Frantz, président de la Fim . L'Industrie du futur ne pourra véritablement émerger que si nous investissons aujourd'hui pour les usines de demain, et cela ne peut se faire que dans un environnement fiscal favorable ». P.C.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap