L'OFFRE DE CAPTEURS ENVIRONNEMENTAUX ÉCONOMIQUES S'ÉTOFFE

Le 10/07/2020 à 0:00  

TS TSI renforce son offre de mesures environnementales avec une nouvelle génération d'instruments de surveillance de la qualité de l'air, à savoir les capteurs BlueSky.

Il est indéniable qu'une prise de conscience collective s'est fait jour en ce qui concerne l'impact de la pollution de l'air sur l'environnement et notre santé. Pour quantifier cette pollution, que ce soit dans l'industrie, le transport, la construction, etc., il existe divers types d'instruments, tels que des systèmes de surveillance transportables ou à poste fixe. « Mais les technologies de surveillance de la qualité de l'air sont en train de changer, affirme Myles Quigley, Product Manger EMEA de TSI. L'une des nouvelles catégories d'appareils, mais en forte croissance, est celle des capteurs économiques. »

C'est ainsi que l'américain TSI a développé le capteur économique BlueSky (modèle 8143), qui vient en complément de ses systèmes de surveillance de la qualité d'air extérieur DustTrak. Dans un boîtier de dimensions de 152 x 140 x 114 mm et d'une masse de 159 g, le BlueSky mesure simultanément jusqu'à six concentrations de particules (PM1, PM2,5, PM4 et PM10), plus la température et l'humidité relative, à des intervalles compris entre une minute et une heure.

La mesure des particules est faite avec un compteur à diffusion laser, dont l'étendue de mesure va de 0 à 1 000 µg/m 3 , avec une justesse de ± 10 % entre 100 et 1 000 µg/m 3 , une précision de 1 µg/m 3 et un temps de réponse de 1 s. Le compteur de particules est calibré en sortie de fabrication, mais TSI propose également l'ajout d'une calibration personnalisée. En ce qui concerne les mesures de température et d'humidité relative, les étendues de mesure sont de - 40 à + 125 °C et de 0 à 100 % HR, avec une justesse de ± 0,2 °C et de ± 1,8 % HR, ainsi qu'un temps de réponse respectif de 5 à 30 s et de 8 s.

Le capteur BlueSky s'installe très facilement en extérieur et en intérieur (sur une barrière ou un mur, par exemple), grâce à différents accessoires (alimentation 5 V IP68, support de montage, etc.). Une fois enregistré en ligne et connecté, le capteur remonte en temps réel les données en Wi-Fi vers une application basée sur le cloud, sans avoir besoin d'un quelconque logiciel particulier supplémentaire.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap