L'oscilloscope combine haute résolution et haute fréquence

Le 10/07/2018 à 17:00  

Les oscilloscopes 4 voies WavePro HD de Teledyne LeCroy affichent une bande passante maximale de 8 GHz, une fréquence d'échantillonnage de 20 Géch/s, sous 12 bits, et une mémoire jusqu'à 5 Gpoints, le tout sur 2 voies.

P our sa nouvelle génération d'oscilloscopes numériques de milieu de gamme, l'américain Teledyne LeCroy a fait le choix de la rupture. Au lieu de continuer avec une plateforme traditionnelle, caractérisée par une résolution verticale de 8 bits, il a en effet fait évoluer sa technologie haute définition HD4096, pour développer la série nouvelle WavePro HD. « Les grands marchés de l'électronique, tels que les équipements mobiles et l'électronique embarquée, partagent des caractéristiques communes. On retrouve ainsi les capteurs analogiques, les réseaux de distribution de puissance (PDN) sensibles, ainsi que les processeurs et interfaces de données série haute vitesse », constate Jean Laury, EMEA Vice President of Sales Deputy de Teledyne LeCroy.

Pour le débogue de ces systèmes, les utilisateurs recherchent donc des solutions avec un bon rapport signal/ bruit, pour une réso-lution élevée, une large bande passante analogique, des durées de capture très longues et des suites logicielles complètes. Depuis plusieurs années sont apparus sur le marché des oscilloscopes numériques dits de haute résolution, à savoir disposant d'une résolution verticale supérieure à 8 bits, chez le japonais Yokogawa, Teledyne LeCroy et son compatriote Keysight Technologies, ainsi que l'allemand Rohde & Schwarz et l'américainTektronix, via des modes « haute résolution ».

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap