L'oscilloscope numérique franchit la barre des 100 GHz

Le 12/10/2018 à 17:00  

L'oscilloscope numérique Infiniium UXR1102A (2 voies analogiques) de Keysight Technologies affiche une bande passante maximale de 110 GHz et une fréquence d'échantillonnage de 256 Géch/s par voie !

C. Lardière

C ela faisait quatre ans que la rivalité entre les trois principaux fabricants d'oscilloscopes numériques très haut de gamme n'avait plus connu de changements. C'était l'américain Teledyne LeCroy qui détenait le « record » en bande passante analogique, à savoir 100 GHz, avec son LabMaster 10 Zi-A, suivi par son compatriote Tektronix (70 GHz typique sur 1 ou 2 voies avec le DPO7700xSX). Mais c'était sans compter avec Keysight Technologies.

Après l'analyseur de spectre et de signal UXA N9041B, premier modèle capable de balayer en une seule fois les fréquences entre 3 Hz et 110 GHz ( voir Mesures n° 892 ), l'américain, leader mondial en solutions de test et mesure électroniques, a présenté pour la première fois sa série d'oscilloscopes numériques Infiniium UXR, lors du salon European Microwave Week (EuMW), qui s'est déroulé du 23 au 28 septembre 2018 à Madrid (Espagne). Pour donner une idée de la révolution que représente cette nouvelle série, il suffit de mentionner deux paramètres : le modèle UXR110xA (2 ou 4 voies analogiques) affiche en effet une bande passante maximale de 110 GHz et une fréquence d'échantillonnage de 256 Géch/s par voie !

« Il s'agit d'une vraie bande passante analogique, qui n'est pas obtenue par une technique d'entrelacement, par exemple. Nous revenons ainsi aux racines de l'oscilloscopie temporelle en temps réel. Au cœur de nos nouveaux oscilloscopes UXR se trouve notamment le module Multi-Chip d'acquisition de données en technologie phosphure d'indium (InP) », explique Joe Haver, Product Manager CSG Digital & Photonics chez Keysight Technologies

Après un atténuateur électromécanique, chaque module front-end intègre en effet un préamplificateur et un échantillonneur en technologie InP et fonctionnant à 110 GHz, ainsi qu'un autre échantillonneur (30 GHz) et un système de déclenchement. C'est grâce à ce module Multi-Chip que les oscilloscopes UXR garantissent le niveau de bruit le plus faible du marché (plancher de bruit de 860 µV rms, avec une pleine échelle de 60 mV, pour l'UXR110xA), et donc, la meilleure intégrité de signal (temps de montée 20-80 % de 2,8 ps et gigue intrinsèque de 40 fs RMS pour une gamme temporelle de 1 ms).

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap