L'oscilloscope numérique MDO3000 de Tektronix

Le 01/06/2014 à 0:00  
default-image-3103

Tektronix a repensé l'architecture de ses oscilloscopes MDO3000 pour intégrer 16 voies logiques avec analyse de protocoles, un analyseur RF, un générateur de fonctions et un voltmètre numérique.

A l'instar du multimètre portable pour le technicien de maintenance, l'oscilloscope numérique est souvent désigné comme le couteau suisse du concepteur d'électronique. Cette image d'Epinal s'était renforcée avec l'arrivée des modèles dotés de voies logiques puis d'une voie de mesure RF avec la série MDO4000 de l'américainTektronix, il y a de cela un peu plus de trois ans.Avec l'introduction des oscilloscopes à domaine mixte MDO3000 en complément des MDO4000B, le leader mondial en oscilloscopie franchit une nouvelle étape. Selon les options disponibles, l'utilisateur peut en effet avoir accès jusqu'à six instruments de mesure différents au sein d'un seul appareil.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap