«L'usine du futur s'invite à l'université»

Le 11/05/2017 à 0:00  

C'est bien beau de parler industrie du futur, de créer des organismes en charge de promouvoir ce concept, de commencer à mettre en place, sur sites, les premières briques technologiques.

Mais à un moment, il va bien falloir former des opérateurs, des techniciens, des ingénieurs capables d'être à l'aise avec des technologies aussi diverses que l'automatisme, l'informatique industrielle, l'Internet des objets, la robotique, la réalité virtuelle, la réalité augmentée, la cybersécurité, le big data, le cloud computing ou bien encore l'efficacité énergétique. Autant de disciplines dont le point de convergence constitue le cœur de l'industrie du futur. D'où l'idée de l'IUT de Rennes de mettre sur pied, au sein de son département GEII (Génie électrique et informatique industrielle) et de sa Licence professionnelle « Mécatronique & Robotique » une usine école, sorte de réplique à échelle réduite d'une véritable unité de production exploitant toutes les briques technologiques de l'industrie du futur. Une usine école qui fera office de centre de formation à destination non seulement des étudiants de niveaux Bac à Bac + 5, mais également des salariés et des personnes en reprise d'étude, pour former d'ores et déjà les spécialistes de l'industrie du futur. Car pour ce projet, l'IUT de Rennes travaille de concert avec les industriels locaux qui jouent un rôle crucial en apportant leur expertise en matière de production, en fournissant des équipements industriels derniers cris, mais aussi en participant activement au programme pédagogique, UTANCE en parrainant des élèves, etc.

PASCAL COUTANCE Directeur de la rédaction p.coutance@mesures.com

la rédaction esures.com Car il ne s'agit pas de former des spécialistes de l'industrie du futur pour le plaisir ou parce que c'est à la mode, mais bien pour répondre aux besoins de ces industriels et, à l'occasion, pour redonner aux jeunes l'envie de travailler dans l'industrie. Bref, le genre d'initiative que l'on aimerait voir plus souvent et que vous pouvez en tout cas découvrir dans notre « Entretien » du mois en pages 22 à 26 de ce numéro.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap