La Foire de Hanovre 2014 pense déjà à l'après-industrie 4.0

Le 01/03/2014 à 17:00
default-image-3103

P our sa 67 e édition,la Foire de Hanovre se déroulera du 7 au 11 avril 2014. Et cette année encore, la manifestation sera le grand rassemblement mondial de l'industrie, avec la présence de pas moins de 200 000 visiteurs venant de 90 pays différents (dont 63 % d'Europe) et d'environ 5000 exposants. En plus de son internationalisation accrue (52% d'exposants non allemands dont une centaine d'entreprises françaises, et avec les Pays-Bas en pays invité), le salon s'articulera toujours autour des quatre domaines suivants: l'automatisation industrielle et l'informatique, les technologies énergétiques et environnementales, la sous-traitance industrielle, les technologies de production et les services ainsi que la R&D qui est à la base de toutes les technologies et innovations.

Environ 1400 visiteurs et une centaine d'exposants français sont attendus à la 67 e édition de la Foire de Hanovre.

DR

« Le slogan de l'édition de 2014 est l'industrie intégrée – les étapes suivantes. Il s'agit de tendre étape par étape vers la smart factory , de faire en sorte que les produits soient fabriqués d'une manière plus facile, plus flexible et à moindre coût. Et la prochaine étape consiste notamment à synchroniser les différents composants pour parvenir à une industrie connectée et une productivité de 100 %. Il s'agit pour les industriels de pouvoir réagir aux fluctuations mondiales des ventes et aux exigences individuelles des clients », explique Marc Siemering qui a remplacé Oliver Frese l'année dernière au poste de directeur de la Foire de Hanovre.

Système énergétique, recrutement…

Si près de 40% des visiteurs travaillent dans les secteurs de l'industrie de transformation, le deuxième secteur représenté est celui de l'énergie (25% des exposants). « Les industriels se concentrent sur l'extension des réseaux pour se mettre en adéquation avec les besoins à venir.L'énergie doit être verte et également intelligente, ce qui se traduit par la connexion en réseau des énergies conventionnelles et renouvelables,l'informatique énergétique, les mécanismes du marché et les réseaux intelligents », constate Marc Siemering. Il s'agit ainsi de garantir un approvisionnement énergétique fiable, concurrentiel et écologique. Parmi les autres thèmes qui seront mis en avant lors de l'édition 2014,citons les solutions métropolitaines (développement urbain, villes intelligentes et écologiques,infrastructures durables), les Pays-Bas comme nation invitée,le recrutement pour lequel le salon doit se montrer comme un employeur de choix…