La Foire de Hanovre, l'événement mondial incontournable de la 4e révolution industrielle

Le 20/03/2017 à 17:00  

I ndustrie 4.0, énergie intégrée, maintenance prévisionnelle, jumeau intégré, robots connectés et collaboratifs (cobots), aussi bien les grands groupes que les PME et PMI sont aujourd'hui confrontés à une foule de possibilités technologiques, dont ils ont souvent bien du mal à évaluer les répercussions. Sans compter l'inquiétude face à des investissements élevés sans perspective de succès mesurables. « En tant que plus important salon au monde dédié à l'industrie,et le plus important en termes d'innovations,la Foire de Hanovre est l'événement mondial incontournable pour observer la transition numérique de la production et des systèmes énergétiques », affirme Marc Siemering, directeur de la Foire de Hanovre (Allemagne) qui se déroulera du 24 au 28 avril 2017.

Si, lors de la précédente édition, l'industrie intégrée est passée du concept à la réalité, avec notamment plus de 400 exemples d'application, le thème sera cette année axé sur les voies que les entreprises peuvent emprunter pour détecter les potentiels du numérique, même avec des ressources limitées, et pouvoir les exploiter. « Pour que l'usine du futur ne se transforme pas en promesse en l'air,les bénéfices concrets pour l'industrie, les salariés et la société doivent être davantage mis en avant », insiste Marc Siemering. C'est avec ces ambitions que l'organisateur Deutsche Messe mise sur la participation de 6500 exposants, venant de 70 pays différents, et de plus de 200 000 visiteurs représentant 80 pays. En 2016, la délégation française était forte d'environ 1900 visiteurs et de 93 exposants. En plus d'être le point de rencontremajeur en Europe pour le commerce international – chaque édition enregistre par exemple 5,6 millions de contacts commerciaux–, la Foire de Hanovre est la vitrine internationale de l'industrie 4.0 et des systèmes énergétiques intégrés, au travers de l'exposition et de plus de 80 conférences et forums: Automatisation de la fabrica-tion, du process et de l'énergie, Solutions système et robotique, Informatique industrielle et services apparentés, Logiciels industriels, Prototypage rapide et fabrication additive, ainsi que Gestion de la chaîne d'approvisionnement.

Pour que l'usine du futur ne se transforme pas en promesse en l'air,les bénéfices concrets doivent être davantage mis en avant. ” Marc Siemering, directeur de la Foire de Hanovre

Former et préparer les personnes

« La Fédération des industries électriques, électroniques et de communication (Fieec) et le Zvei plaident pour l'économie numérique concernant les données, la cybersécurité et la normalisation. Mais les tendances en matière d'énergie et d'automatisation s'articulent aussi autour des réseaux électriques intelligents, de l'efficacité énergétique, des systèmes imbriqués, des jeunes professionnels qualifiés », précise Gunther Koschnick, gérant du Zentralverband Elektrotec hnik-und Elektronikindustrie (Zvei). La manifestation réunira par ailleurs six autres salons en un même lieu, à savoir Industrial Automation, Motion, Drive &Automation (MDA), Digital Factory, Energy, ComVac, Industrial Supply et Research & Technology.

Parmi les autres événements de la 70 e édition, citons entre autres le pays partenaire, la Pologne, l'Hermes Award qui récompense un produit symbolisant une innovation technologique et présenté pour la première fois sur le salon, les Young Tech Enterprises qui réunissent des start-up industrielles (116 exposants venant de 12 pays différents en 2016), les Startup Pitches qui sont une plateforme de transfert pour les produits prêts à être lancés sur le marché. La prochaine étape pour l'industrie du futur est la création de nouveaux modèles économiques et de nouveaux services, ainsi que la formation et la préparation des personnes. Le facteur essentiel pour la réussite d'une entreprise est, et demeure, l'humain. Il est donc essentiel de préparer les ouvriers spécialisés au nouveau monde du travail 4.0 par des mesures de qualification.