La machine de mesure tridimensionnelle Scanflash d'ESPI

Le 19/10/2017 à 0:00  

Développées et fabriquées en France, les machines Scanflash permettent de contrôler, en seulement quelques dizaines de secondes, la dérive d'un process d'usinage à partir de la mesure des pièces fabriquées et de calculer les corrections d'outils à appliquer aux machines-outils pour rectifier le tir.

E SPI, fabricant français de solutions de mesure et de pilotage des machines-outils, a dévoilé il y a quelques mois une machine de mesure tridimensionnelle (MMT) baptisée Scanflash et annoncée comme étant 10 fois plus rapide qu'une MMT traditionnelle. Conçue pour travailler en bord de ligne de production, cette solution développée et fabriquée en France permet de « contrôler, en seulement quelques dizaines de secondes, la dérive d'un process d'usinage à partir de la mesure des pièces fabriquées, et de calculer les corrections d'outils à appliquer aux machines-outils pour rectifier le tir », indique-t-on chez ESPI. Les Scanflash sont le fruit de l'expertise d'ESPI dans le développement de machines spécialement conçues pour mesurer rapidement des pièces en bord de ligne de production et, par conséquent, aptes à répondre aux impératifs de productivité et de robustesse d'un site de fabrication. « Le concept de Scanflash a été imaginé puis conçu et fabriqué suite aux discussions que nous avons eues avec nos clients. Ceux-ci souffraient de la lenteur de mesure des MMT et des goulots d'étranglement provoqués dans le processus de production. Grâce à une vitesse de mesure 10 fois supérieure aux MMT classiques avec une précision inférieure au micron, Scanflash leur permet de gagner en productivité », précise Fabrice Moreau, directeur commercial d'ESPI.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap