“La maîtrise d’ambiance, un atout pour l’ingénieur de production”

Le 01/09/2005 à 0:00
default-image-3103

La rentrée, c’est aussi (et avant tout ?) la rentrée des classes. Le monde de l’Enseignement, bien sûr, s’interroge sur les réponses qu’il doit apporter pour répondre aux attentes des industriels. Nous vous présentons ici une démarche originale, celle de la jeune Ecole d’Ingénieurs de Cherbourg (EIC). Sa vocation ? Former des ingénieurs de production ayant un solide bagage qui permette de trouver des solutions propres à résister aux tentatives de délocalisation. Pour ce faire, nous avons rencontré Didier Œil de Saleys, un ancien de la Cogema qui a œuvré à l’évolution de l’Ecole, et Dominique Kervadec, son directeur.