La mesure 3D robotisée gagne en autonomie et en flexibilité

Le 11/09/2017 à 17:00  

A vec l'apparition des robots collaboratifs, ou cobots, les solutions robotisées de mesure et d'inspection 3D permettent depuis peu d'intégrer la mesure dimensionnelle en bord de ligne de production, en particulier dans le secteur de l'automobile. À l'image de certaines solutions proposées par des spécialistes de la mesure 3D tels que Creaform, Faro, Leica, Nikon, pour ne citer que quelques exemples, et développées conjointement avec des acteurs de la robotique industrielle ou de la cobotique comme ABB, Fanuc, Kuka, Kawasaki, Staübli, etc.

Présenté pour la première fois au salon Control qui s'est déroulé en mai dernier à Stuttgart, la plateforme robotisée Metrolog X4 i-Robot franchit une étape supplémentaire dans l'automatisation des systèmes de mesure et d'inspection 3D en bord de ligne de production.

Metrologic Group

Lors du dernier salon Control qui s'est déroulé en mai dernier à Stuttgart, Metrologic Group, entreprise française basée à Meylan (38) et spécialisée dans les solutions logicielles dédiées à la mesure 3D dans des secteurs aussi variés que l'aérospatiale, l'automobile, l'énergie ou le médical, a franchi une étape supplémentaire dans la mesure 3D robotisée avec son système Metrolog X4 iRobot. Il s'agit d'une plateforme robotisée de mesure 3D mobile et autonome, ca-pable de se déplacer sur la ligne de production là où les besoins en mesure et inspection 3D se font sentir. Cette plateforme associe un robot collaboratif multiaxe iiwa développé par Kuka, positionné sur une plateforme robotisée mobile KMR (Kuka Mobile Robotics) elle aussi développée par le roboticien allemand, un dispositif de mesure 3D et la solution logicielle Metrolog X4 conçue par Metrologic Group.

En plus de l'autonomie (le KMR se déplace de manière totalement autonome grâce au scanner laser embarqué) et de la maniabilité (la plateforme mobile peut effectuer des déplacements omnidirectionnels et des rotations à 360°) de cette solution de mesure 3D robotisée, l'originalité du Metrolog X4 i-Robot réside dans le fait que le logiciel Metrolog X4 de Metrologic Group gère à la fois toutes les fonctionnalités de mesure du système (par exemple l'analyse comparative des caractéristiques dimensionnelles des pièces à inspecter par rapport à leurs définition CAO, jeux et affleurements, sections et surfaces) et le pilotage intégral des trajectoires du robot collaboratif et de la plateforme mobile.

Le système de mesure 3D proprement dit est basé sur un scanner laser embarqué à très haute vitesse d'acquisition (un modèle Faro dans le cas de notre photo) au bout d'un cobot multiaxe qui fait office de simple outil porteur. Indépendante de la pré-cision du robot (et donc du robot employé), la précision de la mesure 3D est assurée soit par une caméra de suivi séparée qui suit le boîtier du capteur laser équipé de led infrarouges de positionnement, soit par un système de laser tracker.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap