La microscopie électronique à balayage prend des couleurs

Le 01/02/2016 à 17:00  

L e25janvier dernier, la société française Digital Surf adé-voilé Mountains Map 7.3, un outil logiciel qui permet de coloriser en un seul clic n'importe quel objet sur une image capturée par un microscope électronique à balayage (MEB). Une petite révolution dans le domaine du MEB dans la mesure où une opération de colorisation d'un tel «cliché» nécessitait auparavant des heures de travail à l'aide d'un logiciel de retouche d'images.

Entre chacune de ces images successives d'érythrocytes, l'utilisateur du microscope électronique n'a plus qu'un seul clic de souris à faire s'il utilise MountainsMap 7.3, là où une opération de colorisation prenait auparavant des heures.

DR

Si les MEB sont de merveil-leux outils qui permettent de dénicher des détails 1 000 fois plus petits qu'un microscope classique, ils présentent le défaut de ne fournir que des images en noir et blanc puisque, à l'échelle nanoscopique, ce ne sont plus les photons qui entrent en jeu pour réaliser des images, mais des électrons. L'ajout de couleurs sur certains objets d'une image de MEB, comme par exemple sur des érythrocytes ou globules rouges ( voir photo ), peut pourtant s'avérer fort utile pour rendre les images plus compréhensibles ou mettre en avant un phénomène. Avec l'outil logiciel Mountains Map 7.3, Digital Surf a donc l'ambition de faire économiser un temps précieux aux chercheurs à même d'utiliser un MEB. Une opération instantanée pour l'opérateur, mais qui est le résultat d'une trentaine d'opérations mathématiques en cascade effectuées par l'ordinateur sur lequel est installé le logiciel en question pour retrouver automatiquement la position des objets dans l'image et les coloriser.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap