La régulation avancée au service de la tour Eiffel

Le 16/12/2009 à 13:54  
default-image-3103

Agée de 119 ans, la vieille dame a gardé fière allure. Un entretien soigné et de gros efforts de maintenance l’ont maintenue en pleine forme. Les organes de fonctionnement que sa structure abrite sont régulièrement modernisés. La récente rénovation de contrôle commande sur l’ascenseur du pilier est de la tour Eiffel en est un parfait exemple. Cette opération a été confiée à Schneider Electric. Deux des régulations principales ont été mises en oeuvre pour assurer le déplacement des cabines et leur maintien à niveau aux étages. Deux applications de techniques de régulations avancées sont présentées : la régulation à modèle et la régulation prédictive.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap