La solution de MES devient préconfigurée et clés en main

Le 28/02/2018 à 17:00  

La nouvelle solution COOX MESpack va permettre à Ordinal Software de mieux cibler les PME et ETI, dont les problématiques de ROI sont encore plus essentielles que dans les grandes structures.

L 'éditeur français de Manufacturing Execution System (MES) Ordinal Software vient de lancer sur le marché COOX MESpack, en complément de sa solution intégrée et modulaire de supervision et MES phare COOX Enterprise. « Le développement de notre nouvel outil est parti du constat suivant : la plupart des projets de MES qui se bâtissent sur un cahier des charges sont longs et assez difficiles à quantifier en termes de ROI [retour sur investissement], car le coût de développement global induit par le cycle en V peut être élevé », ex-plique Philippe Allot, PDG d'Ordinal Software.

D'un point de vue technologique, MESpack s'appuie sur la plateforme COOX Enterprise, avec sa technologie Java, la redondance de ses services et réplication, ses modèles de données conformes ISA-95, etc. Mais certaines de ces fonctions ont en fait été conçues sous la forme de packages en fonction d'applications prédéfinies qui correspondent à ce que l'on va retrouver dans 85 à 90 % des cahiers des charges clients. « Nous préparons ainsi le travail (l'effort d'intégration, en fait) pour répondre au véritable besoin métier, sans toutefois disposer d'un niveau de détail très fin, comme c'est le cas avec la solution COOX

Enterprise », indique Philippe Allot.

La nouvelle offre d'Ordinal Software se présente sous la forme d'une couche supplémentaire à COOX, avec trois principaux packs fonctionnels reprenant le découpage de la visibilité de l'offre. On trouve ainsi le pack «Product Management &Tracability», pour le suivi de production, le pack «MaterialTracking & Genealogy», qui est destiné au suivi des flux matières, et le pack « Quality Performance & Indicators» (QPI). Ce dernier regroupe en fait l'analyse de performances. « Ce sont des fonctions parfaitement identifiées, que l'on peut donc délivrer d'une manière très efficace, avec une grande variété de graphes, de rapports, etc. pour satisfaire une clientèle exigeante », précise Philippe Allot.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap