La solution de MES devient préconfigurée et clés en main

Le 28/02/2018 à 17:00

La nouvelle solution COOX MESpack va permettre à Ordinal Software de mieux cibler les PME et ETI, dont les problématiques de ROI sont encore plus essentielles que dans les grandes structures.

L 'éditeur français de Manufacturing Execution System (MES) Ordinal Software vient de lancer sur le marché COOX MESpack, en complément de sa solution intégrée et modulaire de supervision et MES phare COOX Enterprise. « Le développement de notre nouvel outil est parti du constat suivant : la plupart des projets de MES qui se bâtissent sur un cahier des charges sont longs et assez difficiles à quantifier en termes de ROI [retour sur investissement], car le coût de développement global induit par le cycle en V peut être élevé », ex-plique Philippe Allot, PDG d'Ordinal Software.

D'un point de vue technologique, MESpack s'appuie sur la plateforme COOX Enterprise, avec sa technologie Java, la redondance de ses services et réplication, ses modèles de données conformes ISA-95, etc. Mais certaines de ces fonctions ont en fait été conçues sous la forme de packages en fonction d'applications prédéfinies qui correspondent à ce que l'on va retrouver dans 85 à 90 % des cahiers des charges clients. « Nous préparons ainsi le travail (l'effort d'intégration, en fait) pour répondre au véritable besoin métier, sans toutefois disposer d'un niveau de détail très fin, comme c'est le cas avec la solution COOX

Enterprise », indique Philippe Allot.

La nouvelle offre d'Ordinal Software se présente sous la forme d'une couche supplémentaire à COOX, avec trois principaux packs fonctionnels reprenant le découpage de la visibilité de l'offre. On trouve ainsi le pack «Product Management &Tracability», pour le suivi de production, le pack «MaterialTracking & Genealogy», qui est destiné au suivi des flux matières, et le pack « Quality Performance & Indicators» (QPI). Ce dernier regroupe en fait l'analyse de performances. « Ce sont des fonctions parfaitement identifiées, que l'on peut donc délivrer d'une manière très efficace, avec une grande variété de graphes, de rapports, etc. pour satisfaire une clientèle exigeante », précise Philippe Allot.

Aucun cahier des charges nécessaire

Avec COOX MESpack, la rédaction d'un cahier des charges n'est plus nécessaire. Il suffit à l'entreprise d'explorer la liste des fonctions prêtes à l'emploi, toutes personnalisables, délivrées par l'application (planification détaillée des ordres de fabrication,lancement et suivi des ordres de travail, définition des recettes et des gammes, exécution des procédures et des phases, historique des fabrications et des dossiers de lots, indicateurs TRS, TRG, OEE et KPI, déclaration des causes d'arrêt et de rebuts, etc.) et de vérifier qu'elles correspondent bien aux besoins essentiels de sa production. En cas de budget plus limité, l'entreprise utilisatrice pourra privilégier le ou les module(s) qui lui apporteront le plus rapidement un retour sur investissement : leur mise en œuvre n'excédera pas quelques semaines et les gains obtenus permettront de justifier le développement d'autres fonctions.

Des panneaux opérateurs personnalisés

En complément du choix des fonctions proposées, des polices d'affichage et de la taille des touches pour tous les composants métier, l'utilisateur pourra disposer, grâce à un éditeur graphique, de panneaux de contrôle personnalisés pour toutes les étapes de fabrication, ainsi que de contrôles de la qualité ou tout autre type d'opérations. « En plus de viser les OEM et toutes les entreprises souhaitant une installation et un retour sur investissement rapide de leur système de MES,il s'agit par ailleurs de mieux cibler les PME et ETI, car les problématiques de ROI sont plus essentielles dans les petites structures. Les PME et ETI recherchent plus une standardisation du marché, en bénéficiant de la réflexion menée chez d'autres clients », conclut Philippe Allot.