La technologie Open Core Engineering de Bosch Rexroth

Le 01/06/2014 à 0:00  
default-image-3103

A l'heure où l'industrie 4.0 est sur toutes les lèvres, les barrières qui peuvent encore exister entre automatisation et informatique industrielle sont amenées à tomber les unes après les autres. Bosch Rexroth, une société du groupe Bosch, a récemment apporté sa pierre à l'édifice grâce à sa technologie Open Core Engineering qui se veut justement un pont entre ces deux disciplines dans le but d'offrir davantage de liberté dans la mise au point et l'utilisation des logiciels de contrôle-commande. L'idée est en particulier d'intégrer des appareils de type smart-phones et tablettes dans ce processus. Pour se démarquer de la concurrence, les constructeurs de machines cherchent à intégrer des fonctions logicielles spécifiques. Avec Open Core Engineering, les constructeurs accèdent pour la première fois au processeur CN des solutions d'automatisme de Bosch Rexroth (IndraMotion MLC et IndraLogic XLC) à partir d'outils informatiques tels que smartphones et tablettes. Ils peuvent ainsi programmer des fonctions spécifiques destinées à des applications en temps réel, indépendamment du logiciel de commande, et les exécuter directement sur la commande ou en différé à partir d'un ordinateur ou d'une tablette.

La technologie Open Core Engineering de Bosh Rexroth permet aux utilisateurs de paramétrer eux-mêmes et à distance les fonctions logicielles de leurs solutions d'automatismes et de mettre plus facilement l'entreprise en réseau.

DR

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap