L’analyseur de spectre et de signal dope ses performances

Le 12/10/2018 à 17:00  

Les nouveaux analyseurs de spectre et de signal FSW de Rohde & Schwarz sont destinés à l’analyse des signaux large bande dans les applications 5G, de radars automobiles ou des signaux IEEE 802.11ad, sans recourir à un numériseur externe.

C. Lardière

À l’occasion du salon European Microwave Week (EuMW), qui s’est déroulé du 23 au 28 septembre 2018 à Madrid (Espagne), le groupe allemand Rohde & Schwarz a notamment lancé une nouvelle version de sa série d’analyseurs de spectre et de signal haut de gamme FSW, dont les performances de tous les modèles 26 GHz et au-delà (jusqu’à 85 GHz) ont été significativement améliorées. Ces derniers bénéficient en effet, en option, d’une largeur d’analyse interne de 2 GHz et d’une bande passante de 800 MHz (au lieu de 500 MHz) pour l’analyse en temps réel.

« L’analyse des signaux large bande dans les applications 5G, de radars automobiles ou des signaux IEEE 802.11ad est désormais possible sans recourir à un numériseur externe », indique Dr. Wolfgang Wendler, Product Management Spectrum and Signal Analyzer chez Rohde & Schwarz. Autre amélioration, le bruit de phase est désormais inférieur à - 136 dBc/Hz, au lieu de - 134 dBc/Hz, à 10 kHz d’une porteuse de 1 GHz. Il peut même être inférieur de 10 dB à celui des modèles précédents, ce qui est particulièrement important dans les applications de résolution de problèmes de modulation 5G dans la gamme millimétrique, affirme la société.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap