L’analyseur de spectre et de signal dope ses performances

Le 12/10/2018 à 17:00  

Les nouveaux analyseurs de spectre et de signal FSW de Rohde & Schwarz sont destinés à l’analyse des signaux large bande dans les applications 5G, de radars automobiles ou des signaux IEEE 802.11ad, sans recourir à un numériseur externe.

C. Lardière

À l’occasion du salon European Microwave Week (EuMW), qui s’est déroulé du 23 au 28 septembre 2018 à Madrid (Espagne), le groupe allemand Rohde & Schwarz a notamment lancé une nouvelle version de sa série d’analyseurs de spectre et de signal haut de gamme FSW, dont les performances de tous les modèles 26 GHz et au-delà (jusqu’à 85 GHz) ont été significativement améliorées. Ces derniers bénéficient en effet, en option, d’une largeur d’analyse interne de 2 GHz et d’une bande passante de 800 MHz (au lieu de 500 MHz) pour l’analyse en temps réel.

« L’analyse des signaux large bande dans les applications 5G, de radars automobiles ou des signaux IEEE 802.11ad est désormais possible sans recourir à un numériseur externe », indique Dr. Wolfgang Wendler, Product Management Spectrum and Signal Analyzer chez Rohde & Schwarz. Autre amélioration, le bruit de phase est désormais inférieur à - 136 dBc/Hz, au lieu de - 134 dBc/Hz, à 10 kHz d’une porteuse de 1 GHz. Il peut même être inférieur de 10 dB à celui des modèles précédents, ce qui est particulièrement important dans les applications de résolution de problèmes de modulation 5G dans la gamme millimétrique, affirme la société.

Utiliser un FSW comme un smartphone

« Pour atteindre un tel niveau de bruit de phase, nous avons dû revoir la conception de l’architecture matérielle, ce qui permet de disposer de ces performances améliorées jusqu’à une fréquence de 85 GHz », indique Wolfgang Wendler. En plus d’un niveau de bruit moyen affiché (DANL) de - 151 dBm à 1 GHz (FSW26) sans préamplification, ou de - 120 dBm à 85 GHz (FSW85), et d’une probabilité d’interception de 100 % avec une durée minimale de 0,46 µs, les nouveaux FSW parviennent à traiter les signaux deux fois plus vite que les modèles précédents et à réaliser plus de 2 millions de FFT par seconde.

Rohde & Schwarz a par ailleurs fait évoluer ses nouveaux analyseurs de spectre et d’analyse en les dotant d’un enregistreur SCPI embarqué, pour la création facile de séquences de test automatisées, et d’un écran couleur tactile capacitif 12,1 pouces WXGA. « Les ingénieurs peuvent désormais utiliser leur instrument aussi facilement qu’un smartphone, comme déplacer des objets ou zoomer sur une partie de signal avec deux doigts. Mais nous proposons toujours un clavier et des boutons pour ceux qui n’aimeraient pas le tactile », ajoute Wolfgang Wendler.

Deux nouveautés en génération de signal RF

Pour renforcer ses gammes de générateurs de signal RF analogiques et de générateurs de signal RF vectoriels, l’allemand Rohde & Schwarz a introduit respectivement les modèles milieu de gamme SMB100B (8 kHz à 1, 3 ou 6 GHz) et SMBV100B (8 kHz à 3 ou 6 GHz), pour les développements en semi-conducteurs RF, en télécommunications, en aérospatial et de défense. Les successeurs des SMB100A et SMBV100A se distinguent tous les deux par leur pureté spectrale (bruit de phase de - 126 dBc/Hz typique à 20 kHz d’une porteuse de 1 GHz), leur puissance de sortie et la facilité d’utilisation grâce à un écran tactile. « Avec un niveau de puissance de sortie compris entre - 145 et + 20 dBm en standard, jusqu’à +30 et +36 dBm avec les options respectives K31 et B32, à 1 GHz et sans amplificateur externe, les utilisateurs bénéficient d’une configuration de test simplifiée et peuvent s’affranchir des temps d’arrêt pour étalonnage », explique Cyril Fombonne, responsable produits Génération et analyse de signal chez Rohde & Schwarz France. Parmi les autres évolutions, les nouveaux instruments fournissent une bande passante RF de 500 MHz (interne) ou 2 GHz (entrées I/Q externes), des fonctions de suivi d’enveloppe (ET) et de pré-distorsion numérique (DPD), ainsi qu’une nouvelle interface utilisateur associée à un écran tactile (comme les SMA100B ; voir Mesures n° 897 ).