L’apport du contrôle par rayons X dans les applications de test des cartes

Le 01/03/2002 à 0:00  
default-image-3103

L’inspection par rayons X des cartes électroniques a fait ses preuves pour le contrôle des points de soudure sur les cartes électroniques à accessibilité réduite. Aucune soudure ne lui échappe, même celles qui se trouvent en dessous des composants et ne sont donc pas visibles. Il existe plusieurs variantes, de façon à s’adapter à chaque cas : l’inspection par transmission (2D), l’inspection par tomosynthèse (3D) et l’inspection par laminographie (3D). Et les techniques 3D ne sont pas forcément les mieux loties…

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap