Le Capteur De Sécurité S'appuie Sur La Vision

Le 01/12/2012 à 17:00  

P our protéger l'accès à des machines ou à des zones dangereuses, il existe toute une panoplie de solutions. Les barrières immatérielles, scrutateurs laser ou autres tapis de sécurité présentent des caractéristiques différentes, mais ils jouent le même rôle : assurer la détection de toute intrusion dans un périmètre défini. Avec le capteur Allen-Bradley GuardMaster SC300, RockwellAutomation met en avant une autre solution, moins courante, basée sur la vision industrielle. La fonction de sécurité est ici assurée par un traitement d'images. Le capteur détecte l'intrusion d'un “objet” en voyant son image se superposer sur un motif défini comme arrière-plan.

Moins répandus que les barrières immatérielles, les capteurs de sécurité basés sur la vision offrent d'autres atouts, notamment en termes de compacité.

Rockwell Automation

En pratique, le capteur SC300 assure une détection de mains suivant le niveau de protection deType 3 (SIL2), avec un temps de réaction de 20ms. Par rapport aux barrières immatérielles de sécurité, la portée est bien sûr inférieure, mais le capteur peut à lui seul protéger une surface allant jusqu'à 1,5mx1,5m. La solution est donc plus simple à mettre en œuvre. « Il n'est pas nécessaire d'installer un émetteur et un récepteur séparés, souligne Claude Naït, support avant-vente dans les produits de sécurité chez Rockwell. Grâce à la vision,il suffit de placer un seul boîtier dans un angle de la zone à sécuriser ». Les contours de cette dernière ne doivent pas forcément êtrerec-tilignes. Avant d'utiliser le cap-teur, il faut délimiter la surface à protéger à l'aide de bandes réflé-chissantes. Ce sont elles qui définissent la zone à l'intérieur de laquelle le capteur détectera une éventuelle intrusion. La détection des bandes s'effectue de manière automatique par une fonction d'apprentis-sage. Aucun logiciel n'est donc nécessaire pour programmer l'équipement.

Grâce à sa petite taille (50mm de profondeur et 94 mm de hauteur), le capteur SC300 convient aux applications de sécurité dans les espaces exigus. On l'utilise par exemple pour protéger les ouvertures autorisant une dépose de produits dans des machines de faibles dimensions. Pour sécuriser des zones plus larges, il est possible de synchroniser deux capteurs montés dos à dos, ou positionnés à angle droit l'un par rapport à l'autre.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap