Le contrôleur standard accélère la conception

Le 01/02/2008 à 0:00  
default-image-3103

L’américain Sanarus commercialise du matériel médical. Début 2006, il a lancé le développement d’un dispositif de cryoablation mobile et autonome. Manquant de temps et de ressources, sa petite équipe d’ingénieurs a choisi la solution CompactRIO de National Instruments pour réaliser le système de contrôle du matériel médical. En optant pour cette solution standard plutôt que de développer une carte électronique spécifique, Jeff Stevens, l’ingénieur en charge du projet, estime avoir raccourci la phase de conception de plusieurs mois.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap