Le débitmètre à ultrasons portable se dématérialise

Le 11/05/2017 à 0:00  

P our mesurer des débits dans des canalisations, les utilisateurs ont plusieurs technologies à leur disposition, selon le fluide et le process. En ce qui concerne les ultrasons, l'une des limitations réside entre autres dans la difficulté du montage. Selon le niveau d'expérience de l'utilisateur, qu'il manipule souvent ou occasionnellement un débitmètre à ultrasons portable, la qualité de montage et surtout le temps de mise en service peut varier significativement.

Avec le dernier-né de l'américain General Electic Oil & Gas, référencé TransPort PT900, dévoilé pour la première fois en France à l'occasion de l'édition 2017 du salon Analyse industrielle,l'installation et l'utilisation d'un débitmètre à ultrasons portable pour liquides deviennent aussi simples et intuitives que celles d'une tablette numérique. Et la comparaison avec une tablette numérique n'est pas anodine.

« Nous avons en effet dématérialisé la partie logicielle (la visualisation) en la séparant de la partie matérielle (la mesure) et en l'intégrant dans une tablette numérique sous la forme d'une application Android (PT900 App). La partie “mesure” peut ainsi rester au plus près des transducteurs installés sur la conduite, présente bien souvent dans un environnement difficile, tandis que l'opérateur peut se trouver à bonne distance pour travailler », explique Laurent Monjol, responsable des grands comptes Measurement & Control Digital Solutions chez GE Oil & Gas.

La nouvelle génération de débitmètres à ultrasons portables TransPort PT900 de General Electric assure une installation et une configuration en moins de 10 minutes, même pour des utilisateurs novices.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap