Le Détecteur Inductif Se Miniaturise Encore

Le 01/09/2013 à 17:00  

E nvoilà un qui porte bien son nom. Le détecteur inductif MiniMini proposé par le suisse Contrinex se loge dans un boîtier de 3 millimètres de diamètre et à peine… 12 millimètres de longueur. Des dimensions records qui font de ce modèle le plus petit du marché. Un point de détail? Pas vraiment.Dans le domaine de la détection inductive,plus encore que dans la détection optique, la miniaturisation est un passage obligé.Pour ces détecteurs de très faible portée,chaque millimètre a son importance. « La miniaturisation reste une tendance forte, confirme Christophe Magny, responsable commercial France chez Contrinex. Dans la robotique, le secteur pharmaceutique, ou encore la production de composants électroniques, une construction de plus en plus compacte nécessite une densité d'intégration toujours plus élevée ».Le secret du MiniMini réside dans un Asic développé en interne chez Contrinex. Celui-ci permet de regrouper les différents composants qui prenaient place sur un circuit intégré traditionnel, tout en améliorant les performances du détecteur. « Grâce à l'Asic intégré, tous les réglages sont numériques. Les capteurs gagnent en fiabilité et en reproductibilité », souligne Christophe Magny.

Encore un nouveau record dans les dimensions d'un détecteur inductif. Avec un corps de 12 mm de longueur, le modèle MiniMini de Contrinex est actuellement le plus petit du marché.

Réduire la taille du détecteur nécessite souvent de modifier ses caractéristiques électriques. Dans le cas du MiniMini pourtant, ces dernières sont inchangées. La plage d'utilisation en température, par exemple, reste aussi large (de - 25 à 70 °C). D'autre part, la fréquence de commutation s'élève à 8 kHz.

Le détecteur est disponible en version standard avec un bouchon en plastique, et en version plus robuste avec une face de détection en céramique. Ce modèle se distingue alors par un indice d'étanchéité élevé (jusqu'à IP69K), et résiste à des pressions allant jusqu'à 200 bars. Le MiniMini peut être noyé dans le métal avec un montage affleurant. Il offre une portée de 1 millimètre pour la version standard, et 0,8 millimètre pour le modèle doté du disque en céramique. Son coût est bien sûr plus élevé que celui d'autres détecteurs moins compacts, mais il répond à toutes sortes de besoins dans les espaces les plus exigus. Parmi les applications citées par le constructeur : l'horlogerie, la fabrication de pinces ou de préhenseurs, les vannes ou encore les outillages pour l'industrie automobile.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap