LE DUT MESURES PHYSIQUES

Le 10/07/2020 à 0:00  

Parmi la variété des métiers que l'on peut rencontrer dans les en­treprises, celui de tech­nicien(ne) supérieur(e) revêt de multiples fa­cettes : technicien(ne) supérieur(e) en laboratoire d'essais, rédac­teur(trice) technique, technico-commer­cial(e), technicien(ne) dans un organisme de contrôle des pollutions, technicien(ne) sur de grands instruments de recherche, etc. Et tous les secteurs industriels sont concernés, de l'agroalimentaire, du biomédical et de l'environnement à l'énergie, l'automobile, la sidérurgie, l'aéronautique et le spatial. Et la liste est loin d'être exhaustive.

À l'instar des Brevets de technicien supérieur (BTS) Contrôle industriel et régulation automa­tique (Cira ; voir Mesures n° 907) pour l'instru­mentation et les automatismes, le Diplôme universitaire de technologie (DUT) Mesures physiques est une formation de référence dans l'industrie. « Les industriels recherchent des personnels non spécialisés, mais dotés quand même de connaissances – avec un accent mis sur la mesure – leur permettant d'être très vite opérationnels. Pour les étudiants, il s'agit auj ourd'hui de reculer le choix d'une spécialité, en privilégiant une “spécialisation généraliste” », constate Maximilien Lagron, chef du département Mesures physiques de l'IUT d'Orsay et président de l'Assemblée des chefs de département Mesures physiques.

Comme nous le verrons au cours de cet article, toutes les personnes interrogées s'accordent sur la qualité et l'excellente réputation de cette formation professionnalisante, appréciée aussi bien par les étudiants et les enseignants que par les industriels et même les respon­sables d'école d'ingénieurs. Mais remontons le temps de quelques décennies, à l'origine des DUT. C'est lors du Conseil des ministres du 9  septembre 1964, dans le cadre de la réforme générale de l'enseignement confiée au ministre de l'Éducation nationale Christian Fouchet, que fut décidée la création d'instituts de formation technique supérieure, destinés à répondre à la fois aux aspirations des jeunes et aux exigences de la société moderne.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap