Le filtrage numérique est plus qu’un simple filtre analogique numérisé

Le 01/11/2002 à 0:00  
default-image-3103

Quand on parle d’acquisition de données, on s’intéresse toujours au nombre d’entrées/sorties, à la conversion analogique-numérique, à l’aspect logiciel, mais plus rarement au filtrage. Pourtant, les filtres sont indispensables à la capture et au pré-traitement des signaux. Il y a évidemment le \"célèbre\" filtre analogique anti-repliement qui permet de respecter le théorème de Shannon, les filtres passe-bas, passe-haut ou passe-bande aux consonances étrangères comme Tchebychev, Bessel, Butterworth… Mais le filtrage ne se résume pas uniquement aux filtres analogiques. Il existe également les filtres numériques qui profitent de l’évolution constante des composants spécifiques pour s’imposer. Les avantages du filtrage numérique ? Il est possible de fai

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap