Le Laser De Poursuite Rassemble Plus De Fonctions Dans Un Boîtier Robuste Et Compact

Le 01/11/2012 à 17:00  

En bref

Analyse de l'huile EMERSON PARTENAIRE DE SPECTRO

Emerson Process Management, l'entité du groupe américain spécialisée dans les solutions d'automatisation des process industriels, et son compatriote Spectro, fabricant d'instrumentation analytique et de logiciels pour les systèmes de maintenance conditionnelle, viennent d'annoncer la signature d'une alliance, afin d'étendre leur offre respective dans le domaine de l'analyse de l'huile. Il s'agit de proposer aux industriels des solutions, basées sur le logiciel AMS Suite et sur l'analyseur CSI 5200 d'Emerson, leur permettant d'obtenir des données plus précises et plus pertinentes sur l'état de leurs machines. En parallèle, Spectro, qui est distribué en France par Tal Instruments, deviendra le fournisseur mondial exclusif de l'analyseur CSI 5200 et de ses services associés.

Par ailleurs, Emerson a lancé le service de détection de fuites au niveau du siège de vannes, ainsi que l'intégration des débitmètres à effet Coriolis Micro Motion au programme de commande et de livraison Quick Ship.

D epuis l'introduction de son premier laser de poursuite en 2002 (suite au rachat de Spatial Metrix), Faro n'a cessé de développer son offre et d'ajouter à ses trackers de nouvelles fonctionnalités: les modèles X et Xi, lancés en 2004, offraient la possibilité de poursuivre facilement la mesure après une interruption du faisceau. Leur successeur, introduit en 2006, se distinguait par une précision accrue. Quant au laser Ion, il permettait d'aller plus vite…

Avec le modèle Vantage, Faro ne s'est pas intéressé à l'un ou l'autre de ces critères. Ce sont tous les éléments clés d'un laser tracker qu'il a cherché à optimiser. Première évolution notable, la compacité. Le Vantage a été conçu pour être facilement transportable. Avec une hauteur de 416 mm et un poids de 12,6kg, il est 25% plus compact et 28% plus léger que le tracker Ion. C'est aussi le modèle le plus petit du marché (si l'on compare avec d'autres trackers offrant un suivi laser et une mesure dynamique). Exit les deux caisses qui transportaient le modèle Ion. La mallette de transport est ici une valise à roulettes que l'on peut placer dans le coffre à bagages d'un avion.

Grâce à un nouveau système d'optiques alignées, le Vantage présente aussi une portée accrue (jusqu'à un rayon de 80 m, contre 55m pour le tracker Ion), pour une précision volumétrique identique de 0,098mm à 10m. Autre avantage, sa robustesse. Le nouveau tracker est le premier modèle de Faro qui offre un indice d'étanchéité IP52. Grâce à cette protection, « le tracker peut fonctionner sous une légère pluie, ou subir des pulvérisations accidentelles d'huile lorsqu'il est utilisé dans un atelier de production », indique Johann Delerue, responsable régional chez Faro. Comme le modèle précédent, il intègre aussi une station météo qui compense les variations d'humidité relative, de pression, ou de température. Enfin, il est utilisable sur une plage étendue de température, de –15 à +50°C.

Le laser tracker Vantage offre une portée et une robustesse accrues pour un encombrement moindre. Il est disponible aux environs de 80 000 euros.

Faro

Rapide et précis

L'utilisateur dispose aussi d'un certain nombre de fonctions simplifiant la prise de mesures. Parmi elles, l'outil SmartFind et un système inédit appelé MultiView, qui aident l'utilisateur à retrouver facilement le faisceau lorsque la prise de mesure a été interrompue. « Jusqu'à présent, il fallait rechercher soi-même l'endroit où se trouve le faisceau, et placer la cible dans la trajectoire du laser », explique Johann Delerue. Ici, il suffit d'activer une fonction de recherche automatique. Avec le SmartFind, le laser tracker réagit aux gestes de l'opérateur. Celui-ci n'a qu'à déplacer le réflecteur qu'il tient à la main devant le tracker, pour que l'instrument la détecte, et dirige le faisceau vers la cible.Autre solution, utiliser le système MultiView. Grâce à deux caméras intégrées, le tracker identifie automatiquement les cibles présentes dans une scène 3D et vise celle que l'opérateur lui indique. La fonction est particulièrement utile lorsque les cibles sont difficiles à atteindre.

Le Vantage offre aussi une nouvelle génération de source pour la mesure de distance absolue (principe ADM). Par ailleurs un réseauWLAN confère au modèle une portabilité et un confort accrus. L'opérateur peut en effet réaliser des mesures dans toute la zone couverte par le réseau sans se brancher à un PC portable. Enfin l'outil QuickComp permet d'obtenir des mesures plus précises sur une zone localisée. Le point visé devient en quelque sorte la nouvelle référence du laser tracker. Les précisions théoriques s'entendent alors à partir de ce point, un peu comme si l'on avait “déporté” le tracker à l'endroit que l'on souhaite contrôler.