Le logiciel standardise le contrôle des instruments

Le 01/05/2003 à 0:00  
default-image-3103

Au sein d’un banc de tests, la communication inter instruments ne dépend pas uniquement du bus physique utilisé. Elle réclame une compréhension au niveau de l’application des commandes utilisées pour contrôler les instruments. A l’heure où différentes connexions (RS-232, GPIB, Ethernet, USB) sont disponibles sur les instruments, les protocoles logiciels prennent de plus en plus d’importance pour réaliser l’interface entre l’application de tests et les instruments. Rendre les différentes couches indépendantes, s’affranchir du matériel, pouvoir interchanger les instruments, les bus et les applications : une quête du Graal qui dure depuis plus de 25 ans…

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap