Le moteur linéaire, sans rival en vitesse et précision

Le 01/04/2005 à 0:00  
default-image-3103

Comme son nom l’indique, le moteur linéaire produit un déplacement linéaire. Il demande donc beaucoup moins d’adaptations que les approches classiques où le mouvement linéaire est obtenu en couplant un moteur rotatif à une vis à bille ou à une crémaillère. Il y a donc moins de pièces en mouvement et donc moins d’inertie et de jeux. De ce fait, le moteur linéaire s’impose lorsque la vitesse et la précision importent vraiment. Omron présente ici l’intérêt de cette approche et compare les résultats obtenus avec ceux d’une solution classique.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap