Le multimètre de référence améliore encore ses performances

Le 18/09/2019 à 17:00  
default-image-3103

D l'incertitude, la stabilité et la ans les services d'étalonnage et de métrologie, les techniciens et ingénieurs recherchent évidemment bien souvent des appareils disposant les meilleures incertitudes de mesure pos-sibles, surtout si les instruments à vérifier sont déjà précis. Pour sa nouvelle génération de multimètres numériques de référence, Fluke Calibration, l'entité de l'américain Fluke (groupe Fortive) spécialisée dans les produits, les logiciels et les services d'étalonnage, are-pensé le design de son modèle 8508A.

« Le fabricant a introduit deux modèles 8,5 chiffres, à savoir le 8558A et le 8588A qui vient en remplacement du 8508A (déjà un modèle 8,5 chiffres),considéré jusque-là comme le multimètre numérique de référence le plus précis du marché. Le nouveau 8588A devient ainsi le modèle le plus précis et le plus stable au monde », affirme Olivier Fraissinet, Business Development Manager Calibration & Power chez MB Electronique, le distributeur exclusif de Fluke Calibration en France. Le multimètre 8858A affiche en effet une incertitude de ±(0,5 µV/V de la mesure +0,3µV/V de la gamme) sur 24 h et de ±(2,7µV/V de la mesure + 0,3µV/V de la gamme) sur 1 an, pour la gamme de 1V continu et un niveau de confiance de 95% dans les deux cas.

Le nouveau multimètre numérique de référence 8588A de Fluke Calibration est une véritable plate-forme d'acquisition de données, grâce à ses nombreuses fonctions de mesure, sa vitesse de mesure de 5 Méch/s, son interface utilisateur améliorée, etc.

Le précédent modèle (8508A) présentait une incertitude de ±(0,5ppm de la lecture + 0,2 ppm de la gamme) sur 24 h et de ±(2,7ppm de la lecture + 0,2ppm de la gamme) sur 1 an, pour la gamme de 2 V continu et le même niveau de confiance. « Comme les clients expriment souvent le besoin de disposer d'une très faible dérive dans le temps, Fluke Calibration propose désormais des spécifications sur des durées plus longues, jusqu'à 2 ans, et sur une étendue de mesure étendue », explique Olivier Fraissinet. C'est ainsi que l'on trouve, dans la fiche technique du 8858A, une colonne supplémentaire pour les incertitudes : ±(5,4µV/V de la mesure + 0,3µV/V de la gamme) sur 2 ans, pour une gamme de 1V continu et un niveau de confiance de 95%.

Une vraie plate-forme d'acquisition de données

Au-delà de l'amélioration de spécifications métrologiques, les multimètres 8558A et 8588A se distinguent par ailleurs par différentes fonctionnalités permises par la nouvelle plate-forme.« En plus de l'ajout des mesures de fréquence,de capacité, de température par thermocouples, de courant (jusqu'à 30A au lieu de 20A) – avec plus de 12 fonctions, il est possible de répondre à un maximum d'applications avec un seul instrument –, c'est surtout la vitesse de mesure qui a été grandement améliorée. La fréquence de relevé atteint aujourd'hui 5 Méch/s », précise Olivier Fraissinet.

Pour proposer une telle performance, Fluke Calibration a travaillé sur la numérisation, en développant notamment deux CAN beaucoup plus performants que ceux des multimètres précédents. Ce qui fait dire à Olivier Fraissinet que « si le modèle 8508A était réservé à la métrologie, les deux nouveaux multimètres de référence pourront être aussi mis en œuvre dans des bancs de test en production ou en tant que systèmes d'acquisition de données très rapide pour visualiser des phénomènes transitoires, par exemple ».

Le fabricant propose également, via son logiciel d'étalonnage MET/CAL, l'émulation pour son modèle 8508A et le multimètre numérique de référence 3458A de l'américain Keysight Technologies. Signalons enfin, parmi les nouvelles fonctionnalités, la présence de borniers lumineux (désormais en faces avant et arrière) pour aider à un branchement correct et d'un écran graphique couleur plus grand que celui du 8508A, ce qui facilite la prise en main par de nouveaux utilisateurs et la visualisation directe des tendances, des histogrammes, des formes d'onde complexes et des statistiques.