Le “sans contact” fait son chemin pour la mesure de couple sur les arbres en rotation

Le 01/03/2002 à 0:00  
default-image-3103

Pour connaître la puissance transmise par un moteur, la méthode classique consiste à mesurer le couple exercé sur l’arbre de transmission. Cela nécessite de fixer des jauges de contraintes sur l’arbre en rotation et de les relier à une électronique qui, elle, doit rester fixe. Depuis quelques années, des solutions permettant de mesurer le couple sans contact voient le jour. Basées sur un principe magnétique, ces techniques sont plus robustes et plus simples à mettre en œuvre que les méthodes à base de jauges de contraintes.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap