“Le stockage des données d’essais doit-il être repensé ?”

Le 01/02/2004 à 0:00  
default-image-3103

Depuis quelques années, le monde de l’enregistrement des mesures d’essais à haut débit est en pleine mutation. Le standard IRIG établi depuis des décennies a eu du mal à résister à l’arrivée de nouvelles technologies issues de l’univers de l’audio, de la vidéo et de l’informatique. Mais ces dernières s’accommodent mal de la pérennité dont ont besoin les utilisateurs, qui doivent souvent pouvoir relire des enregistrements vieux de 10 ans et plus. Nous avons demandé à Jean-Pierre Ramnout d’EADS-ST (filiale Transport Spatial du groupe EADS) de nous préciser les nouveaux enjeux dans ce domaine.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap