Le suisse Acqiris renaît de ses cendres

Le 11/09/2017 à 17:00  
default-image-3103

L es ventes, les acquisi-tions et les essaimages sont le lot habituel des entreprises dans l'industrie, et notamment dans le domaine du test et de la mesure. Mais la séparation de la ligne de numériseurs au format PCI Express (PCIe) de l'américain Keysight Technologies en une société indépendante est un peu plus singulière. C'est en effet le 1 er août dernier que le suisse Acqiris, le « nouveau » nom de cet essaimage, a en effet annoncé, sur son site internet, son retour sur le marché de l'instrumentation modulaire.

Rappelons qu'Agilent Technologies – l'ancien nom de Keysight Technologies avant la séparation des activités Sciences de la vie et Test et mesure électroniques – avait racheté fin 2006 Acqiris, pour un montant non dévoilé. Créé en 1998 et situé à Genève, le fabricant était déjà spécialisé dans les numériseurs, les convertisseurs temps-numérique et les analyseurs de formes d'onde aux formats CompactPCI, PCI, PXI, VXI et VME.

« Le “nouvel” Acqiris sera focalisé sur les composants d'acquisition du signal (CAN) pour les OEM et bien positionné pour croître. En tant que société indépendante, avec la même équipe depuis 20 ans et fort de la richesse de l'expérience acquise auprès de Keysight Technologies, Acqiris est en mesure d'être agile et réceptif pour répondre au marché des OEM », affirme Didier Lavanchy, l'ancien directeur général du groupe Numériseurs haute vitesse de Keysight Technologies et désormais CEO d'Acqiris.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap