Le Suivi De La Chaîne Du Froid Passe Désormais Par Le Smartphone

Le 01/02/2014 à 17:00
default-image-3103

L e transport et l'entreposage de marchandises sensibles à la température, telles que les denrées alimentaires, les prélèvements biomédicaux,certains médicaments, etc., nécessitent de maintenir effective la chaîne du froid de bout en bout. Mais il est difficile de suivre les conditions de température subies par ces marchandises et d'avoir accès à ces informations durant le transport, que ce soit par camions, avions ou conteneurs réfrigérés. C'est pour répondre à ce besoin de traçabilité qu'Oceasoft, société spécialisée dans les solutions de traçabilité et de surveillance des températures dans la chaîne du froid, les sciences de la vie et la sécurité alimentaire, a développé Emerald. Il s'agit, selon ses concepteurs, du premier enregistreur de température capable de communiquer ses relevés de données via une transmission sans fil de type Bluetooth 4.0 vers un smartphone tout ce qu'il y a de plus banal, cela sans recourir à un quelconque matériel informatique dédié.

EmeraldView, l'application gratuite pour smartphone d'Oceasoft, permet de préprogrammer la fréquence des relevés ainsi que les seuils de température haut et bas acceptables pour la marchandise à livrer, de visualiser sur smartphone les données fournies via Bluetooth par le capteur de température et de les télécharger vers le cloud , y compris les informations de géolocalisation fournies par le smart-phone. Ce qui permet non seulement de cartographier la traçabilité en température de la marchandise, mais aussi de partager en quelques secondes l'information via le cloud avec tout utilisateur agréé (par exemple l'expéditeur de la marchandise ou le récipiendaire). Dans le cas d'une livraison par camion, le chauffeur pourra suivre en temps réel la température du conteneur qui contient la marchandise à surveiller, sans avoir à ouvrir le conteneur, ni même à quitter son siège conducteur. Qui plus est, une alarme sera déclenchée sur son smartphone si d'aventure la température fournie par le capteur Emerald venait à sortir de la gamme de température préprogrammée et assurant la conservation de la marchandise dans de bonnes conditions.

Partage des données via le cloud

Dans le cas d'un transport par avion, une fois l'atterrissage effectué et avant d'embarquer la marchandise dans un camion pour sa destination finale, toute personne agréée (dans ce cas le chauffeur du camion) pourra visualiser toutes les données de températures recueillies par le capteur pendant le vol (il peut en stocker jusqu'à 4000) de manière à vérifier que la chaîne du froid a bien été garantie durant toute la durée du vol. Ces données peuvent le cas échéant être transmises à l'expéditeur via le cloud pour le tenir au courant du bon déroulement de la livraison ou, au contraire, pour l'alerter sur un incident (sortie de la gamme de température préprogrammée) survenu au cours de la livraison. « Emerald s'appuie sur l'utilisation désormais généralisée des smartphones afin de lire les données de température et les transmettre vers le cloud . C'est une solution de suivi point par point équivalente à celles offertes par les services de transport nationaux et internationaux, mais sans aucune infrastructure lourde ou matériel dédié », précise Laurent Rousseau, président d'Oceasoft.

EmeraldView, l'application gratuite pour smartphone d'Oceasoft, permet de préprogrammer la fréquence des relevés ainsi que les seuils de température haut et bas acceptables pour la marchandise à livrer, de visualiser sur smartphone les données fournies via Bluetooth par le capteur de température Emerald et de les télécharger vers le cloud, y compris les informations de géolocalisation apportées par le smartphone.

Oceasoft

A peine plus grand qu'une montre (diamètre de 50 mm, épaisseur de 20 mm,poids de 60 grammes), Emerald trouve sa place dans tout type de conteneur, compartiment ou enceinte. La technologie Bluetooth 4.0 employée ici, dont la portée en champ libre est de 50 mètres, autorise en effet une lecture à distance des relevés de température à travers les emballages isothermes, les parois de véhicules réfrigérés, de congélateurs, de réfrigérateurs et même de chambres froides. Couvrant une plage de température allant de - 40 à +85°C et doté d'un niveau de protection IP67, ce capteur de température peut être configuré pour des intervalles de mesures allant de 15 à 60 secondes (par pas de 1 seconde), ou d'une minute à 255 minutes (par pas d'une minute).