Le système de test synthétique affiche des performances records

Le 19/11/2019 à 17:00  
default-image-3103

Le banc de test synthétique Titan de Noise XT est composé d'un étage de transposition de fréquence, d'un étage de conversions numérique-analogique (CNA) et analogique-numérique (CAN), d'un traitement du signal numérique sur FPGA et d'une matrice de calibration en temps réel.

À l'occasion de l'édition 2019 du salon European Microwave Week (EuMW), qui s'est tenue du 29 septembre au 4 octobre à Paris Expo-Porte de Versailles, Noise eX-tended Technologies (XT), entité du groupe français Spherea Test & Services spécialisée dans les analyseurs de bruit de phase et les générateurs de signaux, a dévoilé le système de test synthétique Titan.

« Il s'agit d'un banc reconfigurable et flexible dans le temps. Et c'est le seul système au monde couvrant les fréquences jusqu'à 32 GHz et affichant une bande passante instantanée de 3 GHz », annonce Guillaume de Giovanni, fondateur de Noise XT et à la tête de l'activité au sein du groupe français. La société est en fait partie des besoins exprimés par les acteurs du spatial, comme la flexibilité et une très grande bande passante imposées par les satellites de demain. « Cela peut être, par exemple, tester des configurations qui n'avaient pas été prévues à l'origine », ajoute-t-il. Le système Titan est ainsi composé de différents éléments ( building blocks ), à savoir notamment un étage de transposition de fréquence – de 1 GHz à 32 GHz à la fréquence intermédiaire (FI) de 2,5 GHz, et inversement –, un étage de conversions numérique-analogique (CNA) et analogique-numérique (CAN), un traitement du signal numérique sur FPGA, supportant des flux de données jusqu'à 9 Géch/s. Le système de test travaille ainsi avec des flux de données en temps réel, sans prétraitement ni posttraite-ment. « Contrairement aux solutions concurrentes, qui fonctionnent avec des paires I/Q séparées, la fréquence intermédiaire utilisée dans notre banc de test Titan est modulée en fréquence et en amplitude », ajoute Guillaume de Giovanni.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap