Leroy Somer passe officiellement sous pavillon nippon

Le 14/02/2017 à 17:00  

Le japonais Nidec a annoncé L e 1 er février 2017, le groupe japonais spécialiste des moteurs Nidec a annoncé la finalisation de l'acquisition de la partie moteurs, variateurs et génération d'énergie d'Emerson Electric qui intègre notamment le français Leroy Somer et le britannique Control Techniques, mais aussi Emerson Industrial Automation USA, Kato Engineering (également aux États-Unis) ainsi qu'une société en Inde. La transaction avait été annoncée en août dernier.

Shigenobu Nagamori, créateur de la société Nidec à Tokyo en 1973, est venu se présenter le 3 février au personnel de Leroy Somer dans les locaux du Centre de formation et d'exposition de la société situé près d'Angoulême.

Leroy Somer (filiale de Nidec 98,1 %) et Control echniques (filiale de Nidec 100%) passent ainsi sous avillon japonais.Avec, pour remière conséquence, un hangement de noms : les eux sociétés devraient en ffet être rebaptisées Nidec eroy Somer et Nidec Control Techniques. Le groupe nippon a toutefois conservé l'ancien nom des deux entreprises dans leur nouvelle appellation, bien conscient de l'image forte de ces marques auprès de leurs clients respectifs. À noter par ailleurs que Nidec a confirmé XavierTrenchant, Guillaume de la Codre et François Lorrain à la direction de l'entité française.

Rappelons que Leroy Somer (acquis par Emerson en 1990) et ControlTechniques (dans le giron de l'américain depuis 1995) sont spécialisés dans les alternateurs et les systèmes d'entraînement (moteurs, motoréducteurs, variateurs de vitesse électroniques, etc.) et cumulent à eux deux un chiffre d'affaires de 1,7 milliard de dollars et un effectif d'environ 9500 personnes.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap