Les analyseurs chimiques IRTF

Le 01/03/1993 à 0:00  
default-image-3103

Les propriétés d’absorption infrarouge (IR) des molécules permettent d’identifier les constituants d’un mélange, que celui-ci soit solide, liquide ou gazeux. Ces propriétés sont utilisées depuis longtemps dans les analyseurs IR dispersifs. Ces analyseurs, limités en performances, cèdent peu à peu la place aux analyseurs IR à transformée de Fourier (IRTF), qui ne cessent de voir s’étendre leur champ d’application. Le développement de nouvelles technologies de fibres optiques élargit encore leur horizon.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap