Les analyseurs de spectre portables montent à 50GHz

Le 01/11/2015 à 17:00  

Avec les nouveaux FieldFox, les utilisateurs disposent d'un appareil portable pouvant remplacer jusqu'à quatre instruments dédiés différents, pour la moitié du prix, et désormais jusqu'à des fréquences de 50 GHz.

Keysight Technologies

L 'américain Keysight Technologies, le leader mondial en solutions de test et mesure électroniques, a profité de l'édition 2015 de la manifes-tation itinérante European Microwave Week (EuMW ; voir notre article page 48 ) pour dévoiler les derniers-nés de la série des analyseurs de spectre portables FieldFox. Autant d'égard pour des ap-pareils portables ? En fait, l'une des explications réside certainement dans le fait que l'américain reprend désormais l'avantage, avec des analyseurs de spectre dotés d'une gamme de fréquence d'une portée de 26,5 GHz jusqu'à 50GHz, face à l'un de ses deux principaux concurrents sur ce segment de marché. Le japonais Anritsu propose en effet des modèles fonctionnant à 32 ou 43 GHz (Spectrum Master MS27020T).

La raison principale est évidemment l'évolution des applications requérant des fréquences (bien au-delà de 26,5 GHz). « Selon la société d'études américaine Markets and Markets, le marché des technologies à ondes millimétriques afficherait un taux de croissance pondéré annuel de + 42 % d'ici à 2020. On y retrouve les applica-tions commerciales (liaisons mi-cro-ondes,surveillance de spectre) et pour l'aéronautique/défense (stations de base satellites, guerre électronique, installation et maintenance d'équipements pour missiles) » , constate Dan Dunn, directeur général pour les analyseurs portables RF et micro-ondes chez Keysight Technologies.

Dignes membres de la famille FieldFox, chacun des six nouveaux analyseurs in-tègre un grand nombre de fonctionnalités, indispensables pour les opérations de maintenance et de résolution de problèmes sur site des systèmes radar et satellite. « Un seul FieldFox peut remplacer jusqu'à quatre instruments dédiés différents, pour la moitié du prix. Un coût qui se réduit également lors de l'étalonnage, puisqu'il n'y a qu'un seul appareil à vérifier », précise Dan Dunn. On trouve évidemment les analyseurs de spectre N9960A,N9961A et N9962A (gamme de fréquence de 9kHz à respectivement 32, 44 et 50GHz), qui proposent aussi, en options, un wattmètre intégré, des mesures d'impulsions, une préamplification et un générateur de poursuite. Quant aux modèles N9950A, N9951A et N9952A, il s'agit d'analyseurs combinés : ils permettent de réaliser des mesures de câble et d'antenne (300kHz à 32, 44 et 50GHz) et, en options, des analyses de spectre, de réseau vectorielles (300kHz à 32, 44 et 50GHz), des mesures d'impulsions et de puissance.

Une excellente corrélation avec un PNA-X

«Autres performances différenciatrices, la précision typique en amplitude n'est que de ± 0,5 dB au-delà de 32 GHz et la valeur de DANL (plancher de bruit moyen affiché, ndlr) de - 138 dBm typique entre 40 et 46 GHz avec préamplification » , affirme Dan Dunn. Parmi les autres spécifications, citons par exemple une largeur de résolution de 10 Hz à 5 MHz, un bruit de phase typique de - 111 dBc/Hz à 10 kHz d'une porteuse de 1 GHz, en mode d'analyse de spectre, une dynamique typique du système de 100 dB entre 20 et 44 GHz, une largeur d'analyse de la FI de 10 Hz à 100 kHz, une puissance typique en sortie de port de test de - 53 dBm ou - 4 dBm (puissance éle-vée)au-delàde44GHz,un bruit de trace (puissance élevée et largeur d'analyse de FI de 300 Hz) de ± 0,008 dB rms au-delà de 32 GHz, en mode d'analyse de réseau vectorielle, des mesures de Distance-To-Fault (DFT) et de réflectométrie temporelle (TDR) en un seul balayage…

« Même si les FieldFox sont des appareils portables,il n'en demeure pas moins qu'il y a une excellente corrélation entre les mesures obtenues avec un modèle portable et celles issues d'un analyseur de réseau vectoriel de table, PNA-X par exemple… dans une certaine limite évidemment (en ce qui concerne le bruit de phase notamment) », précise Dan Dunn. Rappelons que les analyseurs FieldFox ont tout d'appareils de terrain : un écran LCD couleur 6,5 pouces à rétroéclairage par Led, un boîtier pesant 3,2 kg, de 292 x 188 x 72 mm de dimensions et d'autonomie typique de 3,5h, la conformité aux agréments IP53, MIL-PRF-28800F Classe 2 et MIL-STD-810G.